Titulaire d’un permis de conduire étranger, vous ne pouvez pas conduire au Maroc pour une durée dépassant une année.

Le droit d’échange du permis étranger contre un permis de conduire marocain est accordé aux étrangers résidents au Maroc, dans le cadre d’une expatriation, originaires des pays reconnaissant l’échange du permis de conduire marocain contre son permis national,  ou liés avec le Maroc par un accord de reconnaissance réciproque de permis de conduire. Dans le cas contraire, l’expatrié doit passer un permis de conduire marocain.

Terra Nova Conseil vous accompagne dans toutes les procédures et démarches d’échange du permis étranger mises en place par le Ministère de l’Equipement et du Transport.